[communiqué] La réforme du Grand Paris doit être plus audacieuse

Publié le par Grand Paris

Grand Paris

Association pour une gouvernance métropolitaine

www.associationgrandparis.fr


Paris, le 25 février 2009

COMMUNIQUE DE PRESSE

La réforme du Grand Paris doit être plus audacieuse


La Réforme proposée par le Comité Balladur marque des avancées notables, mais demeure insuffisante sur la question du Grand Paris. Elle doit être plus audacieuse et ambitieuse pour la métropole parisienne, qui représente ¼ du PIB français et qui doit être dotée d'une gouvernance forte et cohérente à l'échelle de son coeur d'agglomération.

La fusion des départements de Paris, Haut de seine, Seine Saint Denis et Val de Marne mettra fin à une anomalie en matière de gouvernance de l'agglomération parisienne depuis la suppression du Département de la Seine par le Général de Gaulle. Elle permettra enfin une péréquation fiscale, une harmonisation des politiques d'aménagement, de développement économique et de transport dans la zone centrale de la métropole.

Cependant, la réforme apparaît insuffisante car elle ne prévoit pas une intégration des communes au nouvel ensemble à l'image de la capitale régie par la loi PLM (Paris Lyon Marseille). Il substistera donc des inéquités fortes dans le traitement des commune périphériques qui resteront dommageables pour les franciliens concernés. L'ensemble des communes du périmètre doivent être intégrées à pied d'égalité. L'élection des Conseillers territoriaux pourrait se faire au niveau de chaque commune et arrondissement parisien afin d'élire leur représentant communal et métropolitain. L'Association Grand Paris souhaite également que l'élection du Président de la métropole parisienne se fasse au Suffrage universel direct afin de créer une légitimité démocratique et institutionnelle forte pour ce nouvel ensemble à l'image de la réalité urbaine existante !

L'Association Grand Paris souhaite que le périmètre soit élargit aux 4 villes nouvelles limitrophes (Cergy Pontoise, Marne la Vallée, Evry, Saint-Quentin en Yvelines) qui constituent depuis le SDAURP de 1965 un élément structurant de l'agglomération parisienne ainsi qu'aux secteurs du Plateau de Saclay et des aéroports d'Orly et de Roissy Charles de Gaulle qui sont des secteurs stratégiques pour la vie économique métropolitaine. Le périmètre du Grand Paris doit ainsi s'étendre à l'ensemble de la zone dense de la métropole, qui est plus vaste que la première couronne.

L'Association Grand Paris propose que les secteurs péri-urbains du Grand Paris soient regroupés en quatre à huit grandes Communautés de communes afin d'établir des relations institutionnelles claires et fortes avec le coeur d'agglomération.

La Région Ile de France devra veiller à l'équilibre territorial du nouvel ensemble ainsi qu'aux relations avec le Bassin parisien, qui constitue un enjeu majeur du développement économique francilien. L'Association Grand Paris approuve le rattachement de l'Oise à la Région Ile de France afin d'inclure définitivement ce département limitrophe dans la dynamique économique francilienne qui était déjà fortement marquée. Cela permettra d'avoir davantage de cohérence dans les politiques publiques régionales.



Le Président,

Antonio Duarte

Architecte-Urbaniste


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article