T. Paquot : "Le Grand Paris est une ambition politique avant d’être un dessin d’architecte !"

Publié le par Grand Paris

Le directeur de l’excellente revue « Urbanisme » critique la manière dont certains élus veulent mener le projet Grand Paris. A partir d’une critique d’un ouvrage de l’APUR sur Paris au XXIe siècle, il écrit : « Un éditorial insipide d’Anne Hidalgo précède un satisfecit décerné à la politique urbaine de la municipalité, document illustré de projets d’architecture plutôt inquiétants. Pas un mot sur les relations à inventer entre un nouveau territoire et les pratiques démocratiques, c'est-à-dire la gouvernementalité d’un éventuel Grand Paris. C’est cet aspect que Valérie Pécresse, dans une tribune publiée par Le Monde (25 novembre 2008), met en avant, sans malheureusement en dire plus que les sempiternels yfaut et autres yaqua. Le Grand Paris est une ambition politique avant d’être un dessin d’architecte ! L’emploi, les transports (la gratuité !), les logements sociaux, les universités, les hôpitaux, les équipements culturels, les parcs et jardins ne trouveront de réponses à leurs nombreux problèmes que lorsque sera débloqué le processus de décision, tributaire, pour l’instant, d’un ubuesque emboîtement d’instances aux territoires différents. Et aussi et surtout lorsque des expérimentations seront enfin osées, en partant des initiatives des habitants, ainsi que la mise en réseau d’entreprises, d’administrations, d’associations… »
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article