Transports : des besoins considérables

Publié le par Grand Paris

PRESSE

LES ECHOS [ 28/04/09  ]

L'Ile-de-France est prête à consacrer 18,6 milliards d'euros à la mise à niveau de son réseau de transports en commun, mais le gouvernement souhaite aller plus loin.

Le réseau de transports de l'Ile-de-France est loin de répondre aux attentes des habitants. Il n'a pas pu suivre l'étalement urbain qu'alimente la hausse des prix de l'immobilier. Sur les 37 millions de déplacements effectués chaque jour en Ile-de-France, plus de la moitié (17 millions) sont effectués en voiture et ils ont augmenté de 60 % en dix ans, quand la population ne progressait que de 12 %.

L'extension du réseau routier, de plus en plus difficile en raison des contraintes environnementales, doit logiquement laisser place à celle des transports en commun. Or, là où il existe, le réseau qui assure déjà 7,7 millions de déplacements par jour, peut difficilement en accepter davantage.

Saturation

La charge des lignes de RER A, D et C, ou le développement des territoires desservis par la ligne 13 du métro entraînent de nombreux dysfonctionnements. La région Ile-de-France veut donc accélérer ses projets de prolongation de lignes de métro, de rocade ferrée autour de Paris et de tangentielles ferroviaires... soit 18,6 milliards d'euros de travaux pour la réalisation desquels les entreprises seront fortement sollicitées par le biais du versement transport et du remboursement de la carte Orange. De son côté, le gouvernement chiffre les travaux à 20 milliards d'euros, financés essentiellement par le privé.

D. MA., Les Echos

Publié dans Transports

Commenter cet article