Le défi de Berlin : se raccorder au reste du pays

Publié le par Grand Paris

PRESSE
LES ECHOS [ 29/04/09  ]

La capitale fédérale doit s'arrimer au reste du pays via sa nouvelle gare centrale et son futur aéroport. Son centre de gravité bascule vers le sud-est.

Berlin présente une structure urbaine bien différente de Paris. Après la bataille de Berlin de 1945, qui a détruit son centre à 70 %, puis la division de la ville jusqu'en 1990, d'immenses espaces ont longtemps subsisté. Certains ont été aménagés, comme la Potsdamer Platz, quartier d'affaires florissant. D'autres sont en attente de projets. La capitale, toujours moins peuplée qu'elle ne l'était dans l'Entre-deux-guerres (3,4 millions d'habitants), est neuf fois plus étendue que Paris. Elle n'a donc pas de problème d'espace et de fluidité dans les déplacements (la voirie occupe 15 % des surfaces).

Les divers quartiers se sont spécialisés. A l'Ouest (Zehlendorf), les maisons cossues pour familles aisées, à Mitte les bâtiments officiels et les ambassades, à Prenzlauerberg les bobos créatifs, à Kreuzberg les modes de vie plus alternatifs. Pour circuler, les Berlinois disposent d'un réseau de transport public de premier ordre, articulé autour des S-Bahn, l'équivalent du RER, des métros, des bus et des trams. Deux lignes de S-Bahn (Ring) forment déjà une ellipse qui relie les principaux quartiers périphériques.

En fait, le défi majeur porte sur le développement des connections avec le reste du pays - Berlin est très à l'Est - et avec l'étranger pour capter les investisseurs. La gare centrale, inaugurée en 2006, affiche le plus grand trafic d'Europe. Et le Sénat espère beaucoup du nouvel aéroport de Berlin Brandenburg International, BBI, qui doit entrer en fonction en 2011. Il est censé favoriser un « corridor prospère » qui passerait par le parc technologique d'Adlershof, le projet Mediaspree où doivent s'installer de nombreuses sociétés du secteur de la culture, et la gare centrale. Ce qui signifierait un basculement vers le Sud-Est du centre de gravité de Berlin.

KARL DE MEYER, À BERLIN, Les Echos

Publié dans Actualité Grand Paris

Commenter cet article