Les petites villes appellent à des Assises de la décentralisation

Publié le par Association Grand Paris

PRESSE
AFP PARIS, 13 mai 2009 (AFP) - 11h51

L'Association des petites villes de France (APVF) a appelé mercredi à la tenue d'"Assises de la décentralisation", à la veille de l'ouverture de son congrès jeudi à Chinon (Indre-et-Loire).


"Les questions en débat -répartition des compétences, achèvement de la carte intercommunale, réforme de la taxe professionnelle et du système de financement des collectivités- sont si larges et si complexes, que seule l'organisation d'Assises ou d'états généraux de la décentralisation associant le gouvernement, le parlement et l'ensemble des associations d'élus peut permettre de répondre dans leur globalité à toutes les questions concernant l'avenir des territoires", écrit dans un communiqué le président de l'APVF, Martin Malvy (PS). "Appelant le gouvernement à entrer véritablement dans un processus de large et vaste concertation sur l'avenir" du système territorial, l'APVF estime qu'il "s'agit de réussir l'organisation territoriale du XXIe siècle en écoutant et en associant réellement l'ensemble des acteurs de la décentralisation".


Elle prendra dans les semaines qui viennent des initiatives pour l'organisation d'une telle réunion, ajoute-t-elle. Cet appel intervient alors que la réforme des collectivités territoriales, établie sur la base des travaux de la commission Balladur, est en préparation pour être discutée au Parlement à l'automne. Le congrès de l'APVF se déroule les 14 et 15 mai en présence de quatre cents élus avec la participation de Gérard Larcher (UMP), président du Sénat, Michèle Alliot-Marie, ministre de l'Intérieur, et Alain Marleix, secrétaire d'Etat à l'Intérieur et aux Collectivités Territoriales. L'APVF fédère depuis 1990 les petites villes de 3.000 à 20.000 habitants. Elle compte plus de 1.100 adhérents.

Publié dans Région Ile de France

Commenter cet article