[93] Fusillade de Saint-Ouen: Bartolone appelle le gouvernement à "réagir"

Publié le par Association Grand Paris

PRESSE I AFP 26/09/09

Le député PS et président du conseil général de Seine-Saint-Denis Claude Bartolone a appelé dimanche le gouvernement à "réagir" et "prendre les mesures qui s'imposent" pour garantir la sécurité des habitants de Saint-Ouen, où une fusillade a fait deux morts samedi. Celle-ci "met à nouveau en lumière la situation inacceptable que les habitants de Seine-Saint-Denis affrontent au quotidien", a estimé M. Bartolone dans un communiqué. "Pas une semaine désormais sans que de nouveaux incidents, de nouveaux drames n'endeuillent notre département. Que faut-il de plus pour qu'enfin le gouvernement réagisse", s'est-il insurgé. "Les habitants de Seine-Saint-Denis ont droit eux aussi à une vie calme et sereine", a-t-il ajouté, espérant "que le gouvernement saura rapidement prendre les mesures qui s'imposent pour répondre à cette exigence". Le président du conseil général de Seine-Saint-Denis indique avoir demandé depuis "des mois" des "moyens supplémentaires pour la police et la justice dans (le) département". Mais, dénonce-t-il, cela fait "des mois que la seule réponse de ce gouvernement tient dans la gesticulation médiatique des ministres de l'Intérieur successifs qui multiplient les déplacements de pure +com'+, sans changer un iota de leur politique de réduction des effectifs". Une fusillade entre bandes s'est soldée par la mort de deux jeunes hommes, samedi après-midi à Saint-Ouen, les enquêteurs privilégiant l'hypothèse d'un règlement de comptes lié au trafic de stupéfiants, à l'origine de nombreux incidents ces derniers mois. 

Publié dans 93 - Seine Saint Denis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article