Projet de loi Grand Paris: "on se battra" (Delanoë )

Publié le par Association Grand Paris

PRESSE I AFP 29/09/09

Le maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoë, a estimé mardi que le projet de loi sur le Grand Paris, dont il souhaite le retrait en l'état, "ne marchera pas", et a prévenu: "on se battra". "L'Etat fait tout et ce sont les Franciliens et les collectivités locales qui payent. Jamais personne n'a osé cela. D'ailleurs, cela ne marchera pas", a-t-il affirmé à la presse en marge du Conseil de Paris qui a débattu de ce projet. Celui-ci devrait être examiné en Conseil des ministres le 7 octobre. "Il y aura une confrontation démocratique sur ce sujet. On se battra", a lancé M. Delanoë. "Quelle était ma marge de manoeuvre quand, de manière scélérate, l'UMP à l'Assemblée nationale et au Sénat ont décidé de transférer les pouvoirs du maire de Paris au préfet? Le Conseil constitutionnel heureusement a censuré, non seulement le gouvernement, mais les députés et sénateurs UMP de Paris", a ajouté le maire. "Les dynamiques ne se font pas comme ça parce que quelqu'un seul, aveuglé par son pouvoir, veut faire marcher tout le monde à la baguette", a-t-il encore affirmé, en relevant qu'une déclaration de l'Association des maires d'Ile-de-France demandant "un peu plus de temps de concertation" sur le projet de loi a été signée par Brigitte Kuster, maire UMP du XVIIe arrondissement. 

Publié dans Actualité Grand Paris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article