[75] Hausse du droit de place pour les peintres de la place du Tertre

Publié le par Association Grand Paris

PRESSE I AFP 30/09/09

Les élus municipaux parisiens ont voté mercredi soir une hausse substantielle du droit de place payé par les 298 peintres de la place du Tertre (XVIIIème arrondissement de Paris), qui passera de 80 euros à 277 par artiste et par an. La redevance est fixée pour chaque emplacement d'un mètre carré que se partagent deux artistes à mi-temps, soit une redevance annuelle de 554 euros par emplacement, très faible au regard de l'attrait du site et de sa fréquentation. Quelque 10 à 12 millions de touristes fréquentent chaque année le Carré aux artistes de la place du Tertre. Une passe d'armes a opposé l'adjointe PS au commerce Lyne Cohen-Solal et le conseiller Yves Pozzo di Borgo (Centre et indépendants). Ce dernier a accusé Mme Cohen-Solal de "faire les poches" des Parisiens alors que la situation financière de la Ville est, selon lui, difficile. Mme Cohen-Solal a répondu en faisant valoir les services rendus aux artistes qui travaillent sur la voie publique et dont l'activité est réglementée. Elle a souligné que la lutte contre les artistes qui travaillent "à la sauvette" relève de la police. Cette augmentation portera le droit de place à "23 euros par mois, alors qu'il est de 200 euros par mois à Saint-Tropez" a-t-elle fait valoir, estimant qu'il n'y a pas lieu "de dramatiser les choses". Pierre-Yves Bournazel, conseiller UMP du XVIIIème, avait demandé le retrait de la délibération, jugeant cette "augmentation de 250% socialement injuste au moment où sévit la crise et où les artistes vendent moins". L'adjoint à la Culture, Christophe Girard, a souligné la "dimension psychologique et humaine"de cette question, jugeant "important de rassurer les artistes dans la durée" 

Publié dans 75 - Paris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article