[95] Val-d'Oise: le conseil général passe à droite, son président PS reste

Publié le par Association Grand Paris

PRESSE I AFP 01/10/09

Le président PS du conseil général du Val d'Oise Didier Arnal a affirmé jeudi qu'il entendait rester à la tête de l'assemblée départementale qui a pourtant basculé à droite quatre jour plus tôt à l'issue d'une élection cantonale partielle. "Je suis légitime juridiquement et politiquement", a déclaré M. Arnal qui estime "n'avoir aucune raison de démissionner". L'UMP Philippe Métézeau avait remporté dimanche l'élection cantonale partielle d'Argenteuil-Est, faisant ainsi basculer la majorité au conseil général du Val d'Oise où la droite détient désormais 20 sièges contre 19 à la gauche. "Je n'ai pas la même lecture de la composition de mon assemblée", a expliqué le président du conseil général. "Il y a aujourd'hui deux groupes de 19 conseillers généraux et un conseiller général libre et indépendant", a-t-il fait valoir. Ce conseiller "libre et indépendant" est cependant inscrit dans le groupe Union pour le Val d'Oise (UVO), qui réunit la droite. "Ma conscience, elle va bien", s'est aussi agacé le président du conseil général. "J'ai engagé un programme départemental qui a besoin d'être conduit au bout et pour cela j'ai besoin de trois ans", a ajouté M. Arnal qui entend mener une "gouvernance rénovée" pour les prochaines 18 mois. Pour initier cette nouvelle gouvernance, Didier Arnal propose notamment "d'ouvrir la discussion sur les présidence des commissions" ou encore la "création d'une commission paritaire répartie de façon égalitaire entre le groupe de gauche et l'UVO". "Nous prenons acte de sa décision mais nous la regrettons", a déclaré Arnaud Bazin, président du groupe UVO, à la presse. "Nous continuons à demander la gouvernance du conseil général", a-t-il ajouté, reconnaissant n'avoir "aucun moyen moyen juridique de démettre le président". 

Publié dans 95 - Val d'Oise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article