Grand Paris: vers un supermétro automatique

Publié le par Association Grand Paris

PRESSE I AFP 07/10/09

Grand Paris: vers un supermétro automatique


Le Conseil des ministres examine aujourd'hui le projet de loi du Grand Paris

Paris entouré d'un supermétro automatique qui relie les grands pôles économiques et les aéroports... Ceci n'est pas une vision mais la mesure phare duprojet de loi du Grand Paris. Le texte préparé par le secrétaire d'Etat, Christian Blanc, est aujourd'hui examiné en Conseil des ministres.

Pour réaliser ce métro inédit, sorte de grand huit de 130 kilomètres, reliant sept pôles de développement économique, le projet de loi prévoit la création de laSociété du Grand Paris. Il s'agit là d'un établissement public d'Etat à caractère industriel et commercial.

 

La principale mission de cette Société du Grand Paris est de conduire des opérations d'aménagement du territoire viaun droit de préemption Il s'agit là du point polémique du projet de loi. Christian Blanc prévoyait au départ un droit de préemption automatique sur les terrains autour des futures gares de métro.

Bronca des élus, qui y voient un retour de l'Etat et de la centralisation. Après quelques passes d'armes, le projet est finalement édulcoré. Il ne s'agit plus d'une préemption automatique. Les élus locaux se voient à la place proposer un "contrat de développement territorial". 

 

Publié dans Transports

Commenter cet article