[75] Vendeurs d'objets de récup : Paris met en place un accompagnement social

Publié le par Association Grand Paris

PRESSE I AFP 13/10/09

Les mairies de Paris et du 18e arrondissement mettent en place à partir du 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, un "accompagnement social" des vendeurs d'objets de récupération de la Porte de Montmartre, en grande précarité et baptisés +biffins+. "Afin de répondre à leurs besoins d'insertion et d'accès aux droits et pour réguler l'utilisation de l'espace public, une mesure expérimentale est mise en place: le +carré des biffins+", explique mardi la mairie du 18e dans un communiqué. A compter du 17 octobre, "un espace de vente solidaire de 100 places marquées au sol sera organisé du samedi au lundi sous le pont de l'avenue de la Porte Montmartre pour permettre l'activité des biffins", installés en marge du marché aux puces. Cet espace sera ouvert aux adhérents de la charte du "carré des biffins" et seule la revente d'objets de récupération y sera autorisée, précise la même source. L'association Aurore a été chargée d'organiser cette initiative et de proposer un accompagnement social aux biffins, précise la mairie qui ajoute que le Conseil de Paris a voté le 27 septembre l'attribution d'une participation de 216.000 euros à l'association. La Ville lui a en outre versé une subvention d'équipement de 15.000 euros pour l'acquisition d'un bus qui sera installé à proximité immédiate du "carré" et fera office de "café social". Un travailleur social y recevra les "biffins" pour des entretiens individuels afin d'évaluer les besoins de ces personnes en grande précarité. 

Publié dans 75 - Paris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article