[92] L'EPAD... c'est quoi ?

Publié le par Association Grand Paris

PRESSE I LES ECHOS 21/10/09

Retour sur cet établissement public à caractère industriel et commercial.  

L'Etablissement pour l'Aménagement de la Région de la Défense a été créé en 1958 - soit trois semaines avant la Vème République - pour une durée de trente ans, puis prolongé dans ses fonctions à différentes reprises

Cet établissement public à caractère industriel et commercial a vocation d'aménager pour le compte de l'Etat et des collectivités locales concernées le site de La Défense, soit un espace de 160 hectares à l'Ouest de Paris destiné à accueillir l'actuel premier quartier d'affaires européen.

L'EPAD doit effectuer les études préliminaires d'urbanisme, réaliser au fur et à mesure de l'évolution du site les travaux d'infrastructure indispensables, puis vendre aux investisseurs un droit de construire qui constitue sa ressource financière.

Outre ces activités premières, l'EPAD entretient une collaboration étroite avec les collectivités locales, essentiellement le Conseil Général des Hauts-de-Seine, les municipalités de Courbevoie et de Puteaux. Objectif annoncé : "gérer au mieux les intérêts quotidiens des 150 000 personnes travaillant à La Défense et de ses 20 000 résidents".

En 2005, l'EPAD planche, à la demande l'Etat, au devenir du quartier de la Défense en passe de fêter ses cinquante ans avec le but de conforter son statut de premier quartier d'affaires. A la fin de cette année, un plan de renouveau est proposé et le 25 juillet 2006, le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy et le ministre de l'Equipement Dominique Perben, adoptent les propositions.

A la clef, annoncés : la démolition-reconstruction des immeubles obsolètes, la construction de 300.000 m2 de bureaux neufs, la construction d'une nouvelle tour, la tour Signal, griffée Jean Nouvel, la construction de 100 000 m2 de logements, l'achèvement de la transformation du boulevard circulaire et le prolongement de la ligne E du RER (Eole) depuis la gare Saint-Lazare, puis vers la région de Mantes-la-Jolie.

La loi du 28 février 2007, complétée par le décret du 20 août, adaptant les règlementations en terme d'urbanisme en vigueur dans le Périmètre d'Intérêt National de La Défense, a permis le démarrage des premières opérations du plan. Un décret paru le 26 décembre 2007 prolonge la mission de l'EPAD jusqu'au 31 décembre 2015.

La nouvelle gouvernance de La Défense est entrée en application le 1er janvier 2009. Les activités de l'EPAD ont alors été scindées en deux : les activités relatives à l'exploitation, l'animation et la communication ont été transférées à l'EPGD, nouvellement créé, l'EPAD se recentrant sur sa mission première : aménager La Défense.

L'EPAD est dirigé par un conseil d'administration qui comprend des représentants des ministères de tutelle et des représentants des collectivités locales. Depuis septembre 2007, Patrick Devedjian en est le Président du Conseil d'administration - il a succédé à Jacques Gautier qui remplaçait lui-même Nicolas Sarkozy (élu le 1er avril 2005) - mais il est aujourd'hui atteint par la limite d'âge (fixée à 65 ans pour tous les établissements publics).

L'élection du président de l'EPAD est programmée le 4 décembre prochain.


Publié dans 92 - Hauts de Seine

Commenter cet article