[92] La Défense: le conseil régional d'Ile-de-France contre la fusion EPAD-Seine Arche

Publié le par Association Grand Paris

PRESSE I AFP 09/10/09

Le conseil régional d'Ile-de-France, à majorité de gauche, s'est opposé jeudi soir à une très large majorité au projet de décret imposant la fusion de "l'Etablissement public pour l'aménagement de la Défense" (EPAD) et de "l'Etablissement public d'aménagement de Seine Arche" (EPASA). Il a dénoncé "l'absence de projet et la reprise en main par l'Etat du territoire de la commune de Nanterre, alors même que la création de l'EPASA en 2000 s'appuyait sur un contrat d'aménagement Etat/Ville de Nanterre/Région". Selon la région IdF, "l'agrandissement disproportionné du périmètre de l'Opération d'Intérêt National de La Défense sur plusieurs centaines d'hectares, tout particulièrement le long de la Seine à Nanterre, a pour seul objectif de permettre l'implantation à grande échelle de nouvelles tours et de nouveaux sièges sociaux". Le conseil régional "refuse que le développement de l'offre de bureaux sur Nanterre n'ait pour objet que de sauver l'EPAD de la banqueroute, aux dépens de la qualité de vie des Franciliens". Selon les services de Jean-Paul Huchon, président PS du conseil régional, "ce projet de décret ne se préoccupe ni de la saturation des transports en commun ni des temps de transports des Franciliens, ni des liaisons routières et en particulier des ponts". En outre, "l'Etat aurait une majorité écrasante au sein du futur conseil d'administration, ne laissant aux collectivités, et en particulier à Nanterre et à la Région, qu'un rôle anecdotique", estime-t-on de même source, rappelant "qu'en 2007, la région s'est déjà opposée au +Plan de renouveau de La Défense+" du gouvernement". "Aujourd'hui, ce plan est un échec comme le montre la carte des implantations d'entreprises en Ile-de-France". Lors du vote, la majorité du conseil régional (PCF, PS, Verts, radicaux, MRC) s'est élargie au MoDem. Les conseillers régionaux UMP et Nouveau centre ont voté contre le texte présenté par M. Huchon.

Publié dans 92 - Hauts de Seine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article