Grand Paris: "l'affaire d'une génération", selon Christian Blanc

Publié le par Association Grand Paris

PRESSE I AFP PARIS, 28 oct 2009 (AFP) - 18h09

Le secrétaire d'Etat au Développement de la région-capitale, Christian Blanc, a affirmé jeudi que "la réalisation du Grand Paris sera longue", estimant que "c'est l'affaire d'une génération". Dans une interview à La Tribune, M. Blanc indique à propos du projet de loi sur le Grand Paris, qui va être examiné en novembre par l'Assemblée nationale, qu'il s'agit d'un "premier projet de loi" ayant "entre autres objectifs de permettre de libérer nos potentiels économiques et de favoriser la croissance". "La réalisation du Grand Paris sera longue, c'est l'affaire d'une génération. C'est pour cela qu'il nous faut commencer au plus vite le chantier le plus lourd, celui du métro. On devrait pouvoir lancer les travaux début 2013", déclare le secrétaire d'Etat. Il souligne que "les communes qui accueilleront une gare auront 18 mois pour signer un contrat de développement territorial avec l'Etat et pourront engager, rapidement, la réalisation des grands travaux architecturaux, urbanistiques, économiques et culturels qui seront la préfiguration du Grand Paris". "J'ai fait mon travail avec méthode et déontologie, sans publicité", affirme-t-il, alors qu'il a essuyé de vives critiques des élus franciliens de gauche sur la méthode employée. M. Blanc rappelle que Paris "reste la troisième plus grande ville du monde en matière de développement économique derrière New York et Londres". Le gouvernement table sur la création de 800.000 à un million d'emplois en IdF en 15 ans grâce à 35 milliards d'euros d'investissements dans les transports et une petite dizaine de territoires stratégiques.

Publié dans Actualité Grand Paris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article