La personnalisation de débat ne doit pas éclipser les problèmes de fond

Publié le par Association Grand Paris

AssociationGrandParis

Association pour une gouvernance démocratique de la métropole

www.associationgrandparis.fr

 

Paris, le 22 octobre 2009

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

La personnalisation de débat ne doit pas éclipser les problèmes de fond

 

« L'effet d'annonce sur la présidence de l'EPAD ne doit pas éclipser les problèmes de développement hypertrophique, de gouvernance trop locale et d'absence de préréquation fiscale avec la métropole parisienne. Le premier quartier d'affaire métropolitain doit être géré à l'échelle du Grand Paris, de manière plus démocratique, solidaire et responsable »



L'Association Grand Paris regrette que le débat intuiti personae éclipse le débat de fond sur la nécessaire décentralisation du Grand Paris. Le quartier d'affaire de La Défense est devenu le centre économique névralgique de l'agglomération, La gouvernance de La Défense doit être profondément revue afin de veiller aux équilibres métropolitains, de mettre en place une véritable solidarité fiscale et permettre ainsi un développement équilibré de la capitale.

L'Association Grand Paris propose de reporter le projet de fusion sine qua avec Nanterre pour poser les bases d'une véritable solidarité métropolitaine. La majorité des sièges du Conseil d'administration doit être transféré aux collectivités locales après la mise en place d'une véritable harmonisation fiscale à l'heure de la suppression de la taxe professionnelle.

Le premier quartier d'affaire métropolitain doit être géré à l'échelle du Grand Paris, de manière plus démocratique, solidaire et responsable

 

Le Président,

Antonio Duarte

Architecte-Urbaniste

 

Commenter cet article