Mme de la Gontrie (PS) dénonce la création d'IdF Métropole

Publié le par Association Grand Paris

PRESSE I AFP 02/111/09

La porte-parole de campagne de Jean-Paul Huchon pour les élections régionales en Ile-de-France s'est "étonnée" lundi de la création de l'association "IdF Métropole" et du "revirement" de son créateur, Patrick Devedjian, président UMP du conseil général des Hauts-de-Seine.

Dans un communiqué, Marie-Pierre de la Gontrie (PS) estime que "la composition explicitement partisane" de cette association "n'apportera aucune valeur ajoutée aux projets de la métropole francilienne". IdF Métropole a été lancée par M. Devedjian, en réponse au syndicat Paris Métropole issu de la conférence métropolitaine de Bertrand Delanoë (PS). Ses élus adhérents sont pour le moment tous de droite alors que Paris Métropole réunit une centaine de collectivités, essentiellement de gauche, mais aussi de droite. Mme de la Gontrie souligne que le "revirement" de M. Devedjian est "en totale contradiction avec le consensus trouvé en mars dernier avec la délégation du conseil général des Hauts-de-Seine pour adhérer à Paris Métropole". La première vice-présidente du conseil régional s'interroge sur "un possible lien avec les difficultés rencontrées par le projet de loi de Christian Blanc (sur le Grand Paris), tant avec les élus locaux qu'avec les architectes". Elle estime que la composition du bureau de l'association, "rassemblant des élus d'une seule couleur politique, l'UMP, signe la volonté politique de briser le dialogue toujours complexe entre des collectivités diverses". M. Devedjian affirme pour sa part que Paris Métropole "n'a pas respecté ses engagements" concernant la composition de son bureau, s'est "transformé en arme de guerre contre le projet gouvernemental du Grand Paris" et "est devenu le pilier de la campagne électorale de M. Huchon".

Publié dans Actualité Grand Paris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article