[Régionales] Logement en IdF: Pécresse (UMP) fait des propositions face au "pauvre bilan" de Huchon

Publié le par Association Grand Paris

Valérie Pécresse, chef de file de l'UMP pour les régionales en Ile-de-France, a dénoncé vendredi le "pauvre bilan" du président (PS) de l'exécutif francilien Jean-Paul Huchon, en matière de logement, et fait des propositions. "La région ne construit pas assez de logements: il en faudrait 35.000 de plus par an", affirme dans un communiqué la ministre qui a tenu vendredi une convention régionale sur le logement au Plessis-Robinson dans les Hauts-de-Seine. "Les premières victimes de l'immobilisme de la gauche, ce sont les classes moyennes : trop riches pour le parc social, trop pauvres pour le parc privé", a-t-elle dit. "Toujours rien pour les personnes à mobilité réduite", ajoute Mme Pécresse qui souligne l'insuffisance des 447 logements adaptés depuis 2004. "Toujours rien pour les jeunes", "rien pour les seniors" avec une pénurie de places dans les établissements, ou "pour les familles" qui ne bénéficient d'aucune "aide régionale pour l'accession à la propriété", selon Mme Pécresse. Elle propose de construire "70.000 logements par an", avec une aide financière de la région en direction des communes "qui construisent en favorisant la mixité sociale et l'habitat durable". La candidate UMP préconise également un plan "1er logement" pour les jeunes Franciliens, qui vise à "doubler" le nombre de logements étudiants, et à ouvrir ces logements "aux apprentis". Elle veut aussi créer des "résidences de personnes âgées en centre ville". Il faut "favoriser l'accès à la propriété en versant une prime à toutes les familles qui bénéficient d'un prêt à taux 0", ajoute Mme Pécresse. L'UMP entend par ailleurs "conditionner le financement des logements sociaux au respect des normes Haute Qualité Environnementale" et "doubler le nombre d'éco-quartiers d'ici 2014". Elle veut aussi "mobiliser tous les espaces disponibles : terrains militaires (Taverny), friches industrielles (Aubervilliers), voies ferrées désaffectées (Batignolles), et les fleuves pour des résidences flottantes".

Publié dans Régionales 2010 IDF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article