Palmarès de la qualité de vie : Vienne ravit à Zurich le titre mondial

Publié le par Grand Paris

PRESSE
LES ECHOS [ 28/04/09 ]

C'est le résultat pour 2009 de l'enquête annuelle réalisée par Mercer. Les villes allemandes et suisses trustent le top 10. Bagdad occupe la dernière place sur 215 villes étudiées et sept villes africaines figurent aux dix dernières places.   


Où vit-on le mieux aujourd'hui dans le monde ? A Vienne révèle l'édition 2009 de l'enquête Mercer sur la qualité de la vie. La capitale autrichienne a en effet détrôné Zurich en tête du palmarès, devenant ainsi la ville qui offre la meilleure qualité de vie au monde. Autre ville suisse, Genève occupe la troisième place tandis que Vancouver et Auckland sont quatrièmes ex-æquo du classement.

Le reste du top 10 pour l'Europe est dominé par les villes allemandes et suisses, dont la plupart ont conservé les mêmes scores qu'en 2008. Zurich, en deuxième position, est talonnée par Genève (3e), Düsseldorf (6e), Munich (7e), Francfort (8e) et Berne (9e).

Le bilan 2009 montre que les villes d'Europe restent dans le haut du classement. Ainsi, Paris se classe en 33e position et Lyon à la 37e place. Au Royaume-Uni, Londres occupe à la 38e place, tandis que Birmingham et Glasgow partagent la 56è position.

Aux Etats-Unis, Honolulu a fait son entrée à la 29e place. Pour l'Asie, Singapour (26e) est la mieux placée, suivie de Tokyo (35e).

En raison de la crise financière actuelle, " les multinationales cherchent à revoir leurs politiques d'affectation internationale afin de réduire les coûts. De nombreuses sociétés prévoient de réduire le nombre d'affectations internationales de moyen à long terme et de restreindre, si possible, les systèmes de rémunération de leurs expatriés même si l'indemnité compensatrice, fondée sur les critères de qualité de vie, restera une composante essentielle du système ", note Mercer.

Sans surprise enfin, Bagdad demeure 215e et dernière. Sept villes d'Afrique figurent dans les dix dernières places : Kinshasa (207e), Nouakchott (208e) , Pointe Noire (209e) ; Khartoum (211e), Brazzaville (212e), Ndjamena (213e) et Bangui (214e).

JEAN-MICHEL GRADT, Les Echos

(*) L'étude passe 215 villes au crible de 39 critères relatifs d'évaluation à la qualité de la vie : environnement politique et social, environnement économique, socioculturel, considérations médicales et sanitaires, écoles et éducation, etc.

Publié dans Economie - Commerce

Commenter cet article